MINISTERE DE L'INTERIEUR ET DE LA SECURITE

DIRECTION GENERALE DE LA DECENTRALISATION
ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL


ACTIVITES DE LA DGDDL


PROJET PAMREC/ LES COMITES LOCAUX MIS EN PLACE


Une délégation de l’Unité de Gestion du projet pilote d’Appui à la mobilisation des Revenus Propres des Communes de Côte d’Ivoire (PAMREC) séjourne depuis le 16 octobre 2023 à l’intérieur du pays, à l’effet de rendre opérationnel les comités locaux dudit projet. Dirigée par Gervais GOUETI, Coordonnateur National du projet, la mission explique aux membres desdits comités locaux, leurs rôles ainsi que les attentes du projet.
La phase pilote du projet concerne 22 communes.
Durant la mise en place du comité local du projet de la commune de Tiapoum le lundi 16 octobre 2023, le Coordonnateur National, Gervais GOUETI, a indiqué que dans le souci d'améliorer les ressources propres des communes, 3 003 901 293 francs CFA ont été financé conjointement par l’Etat de Côte d’Ivoire et la Banque Africaine de Développement (BAD) à hauteur de 2 336 688 000 FCFA pour la part bailleur sous forme de prêt hors taxe hors douane, et de 667 213 294 francs FCFA pour la contrepartie ivoirienne.
Il a rappelé que le 27 juillet 2023, le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagondo Diomandé, a procédé au lancement de ce projet. Le comité local de Tiapoum est le premier d’une série de villes qui accueilleront la mission, notamment, Assinie-Mafia, Afféry, Akoupé, Rubino.
Pour Stéphane GENENET, Chef de mission de Revenue Development Foundation (RDF), sa structure est un partenaire technique du PAMREC. Il a pour ce faire détaillé tout l’accompagnement que Revenue Development Fondation apporte aux différents gouvernements et services publics dans l’optique d’améliorer leurs recettes propres. "Nous apportons une solution technique, généralement une solution de type logiciel avec du matériel, du conseil et de la formation", a-t-il précisé. Tout en informant l'assistance du démarrage effectif des activités au 1er trimestre 2024, le partenaire technique a rassuré qu'une cellule de suivi sera installée à la Direction Générale de la Décentralisation et du Développement Local. Cette cellule assurera l'assistance permanente et technique des services municipaux.
N'Seré Bé Ebily Pascal, Maire de la commune de Tiapoum a salué ce projet qui selon lui vient répondre aux attentes des élus. Toutefois, il a dénoncé la pratique des agents de sécurité qui érigent de nombreux barrages empêchant les commerçants d'exercer leurs activités dans la tranquillité.
La Secrétaire Générale de la Préfecture de Tiapoum madame YEO représentant le Préfet s'est quant à elle réjouie de l’implémentation de ce projet dans la commune de Tiapoum. Elle estime que la nouvelle équipe de la mairie a besoin d'être soutenue.
« Ce projet vient à point nommé. Il permettra de recouvrer efficacement les recettes », s’est-elle félicitée.

SERCOM DGDDL